Le langage

De la naissance à 6 mois
  • Bébé se tourne vers la source sonore
  • Il babille
  • Parlez lui calmement, chaleureusement
  • Chantez lui des comptines, riez avec lui
  • Expliquez lui les bruits qu’il entend
  • Racontez lui ce que vous faites
A 12 mois
  • Notre bébé comprend des ordres simples
  • Il dit « Papa », « Maman »
  • Il répond à son prénom
  • Modulez votre voix et ses intonations : cela plaît à votre bébé et lui permettra de mieux comprendre et utiliser le langage
  • Faites lui découvrir le plaisir de communiquer en favorisant toute forme d’échange : grimaces, rires, regards, sourires, etc…
  • Montrez lui que « tout est langage »
A 18 mois
  • Il comprend des phrases courtes et simples
  • Il dit quelques mots, autres que « Papa » et « Maman »
  • Son vocabulaire s’enrichit
  • Parlez lui normalement; correctement, en employant des mots simples mais pas simplifiés
  • Donnez lui des livres en carton ou en tissu
  • Confiez lui aussi des vieux magazines et parlez avec lui des formes, des couleurs, …
A 2 ans
  • Il comprend des ordres complexes
  • Il dit son prénom
  • Il fait des phrases courtes en associant 2 à 3 mots
  • Enrichissez son vocabulaire
  • S’il prononce mal, donnez lui la forme correcte du mot, sas pour autant l’obliger à répéter
A 3 ans
  • L’enfant comprend des histoires
  • Il s’exprime par phrases, pose des questions
  • Il utilise le pluriel, les prépositions
  • Encouragez le à abandonner la tétine s’il l’utilise encore pour parler
A 4 ans
  • Votre enfant parle sans erreur grammaticale et syntaxique sérieuse
  • Racontez et lisez ensemble des histoires, cela lui permet de développer son envie de lire, et vous facilitez sans contrainte l’apprentissage ultérieur de la langue écrite
  • Les enfants sont sensibles à l’exemple : lisez devant eux
Attention…
  • A un enfant qui ne réagit pas aux bruits, qui ne cherche pas par son regard à entrer en communication avec vous
  • A la télévision qui isole et ne favorise pas une communication réelle
  • Si votre enfant a du mal à commencer ses phrases