Que peux t’on manger quand on a 6 mois ???

A 6 mois on commence à manger comme un grand !!!!!

 

Réussir la diversification alimentaire de bébé, c’est avant tout respecter les règles de bon sens et surtout de ne pas diversifier trop tôt au risque de causer des allergies et des troubles alimentaires.

C’est aussi à ce moment là que bébé prendra de bonnes ou mauvaises habitudes.

 

A partir de 6 mois (maturité physique du système digestif) bébé peut commencer les fruits et les légumes non allergène par exemple :

courgettes

– carottes

– haricots verts

– macédoine de légumes

– courge

– épinards

– artichaut, pour tous ce qui est choux, petits pois, lentilles nous attendrons 1 an ( difficulté de disgestion, fermentation dans l’intestin) et 18 mois pour les légumes secs.

– les pommes de terre peuvent être introduite pour lier le légume.

– bananes

– pommes

– pêche

– poires on évitera tous les fruits allergènes, fraises, framboises, ananas…. avant 1 an.

 

Dans un soucis de prudence, il est mieux d’introduire qu’un seul aliment à la fois.

Une fois que bébé a gouté les légumes sur 1 à 2 mois la viande peut faire son apparition.

On commencera par la viande blanche (poulet, dinde, veau, jambon blanc) puis les viandes rouges et à partir de 1 an le poisson et les oeufs.

En ce qui concerne les laitages le lait de suite doit continuer à être le 1er produit laitier consommé, car il contient le fer et les acides gras essentiels pour bébé, et il est conçu pour accompagner la diversification alimentaire, nous le maintenons jusqu’à au moins 10 mois avec 3 biberons par jour.

Pour les autres laitages bébé peut tous les consommer à condition de bien connaître l’apport en calcium.

De 0 à 3 ans l’enfant à besoin de 500 mg de calcium par jour.

En boisson, en dehors du lait, bébé ne boit que de l’eau.

 

Un petit exemple de repas pour Léo 8 mois :

épinards à volonté

2 c à c de veau

un fromage blanc/ ou biberon de 180 ml de lait de suite

un biberon d’eau

 

Pour le goûter nous pouvons proposer à Léo un biberon de 210 ml de lait de suite et une compote pomme/banane

 

Lorsque bébé refuse de manger, il ne faut pas le contraindre, ni ruser, petit à petit l’enfant deviendra demandeur, il faut continuer à lui proposer régulièrement les aliments refusés.